Gainsbourg, p… vingt cinq ans déjà !

Gainsbourg Fond mauve bis

 

Non pas tant pour l’homme que je n’appréciais guère mais pour n’avoir pas vu passer ces vingt-cinq années !

Pfouitt , un quart de siècle envolé, englouti dans la gueule du temps sans vraiment m’en rendre compte … Et « même pas mal »  … comme on dit maintenant …

C’est grave Docteur ? Oui, gravissime, à la vitesse où ça va, tu n’en sortiras pas vivant !

Thirsis, il faut penser à faire la retraite

La course de nos jours est plus qu’à demi faite.

L’âge insensiblement nous conduit à la mort.

Nous avons vu assez sur la mer de ce monde

Errer au gré des flots notre nef vagabonde

Il est temps de jouir des délices du port …

Anticipant magistralement sur le déroulement de sa vie, Honorat de Racan (1589-1670), écrivait ces vers à trente-cinq ans … Il vécut quatre-vingts ans … Tiens mon âge …

Publicités

2 réflexions sur “Gainsbourg, p… vingt cinq ans déjà !

  1. Bravo jean paul ! Magnifique texte et beaucoup d’imagination , tendresse et nostalgie . Il faudra que je te rende visite un dimanche comme on l’a planifié il y a qq temps. Amitiés

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s