Sixième descente de la Loire en solitaire. A propos des vivres …

 

Anchored full stream Blog

Le bateau, ancré en pleine eau, est prêt pour la nuit. Les deux valises étanches sont posées sur les containers constituant la « cambuse ». Durant les repas elles sont retirées et posées sur le plancher pour servir de tabouret.  

 

Ces descentes doivent se dérouler en totale autonomie.

Etant seul, il m’est en effet impossible de laisser le bateau sans surveillance pour aller au ravitaillement. Crainte de mauvais plaisants ayant l’idée saugrenue d’aller faire un tour sur l’eau et bien sûr, celle des voleurs ! Les panneaux solaires et autres équipements de prix seraient des prises de choix.

Aussi, j’étais étais parti avec au moins cinq jours de vivres.

De quoi étaient-ils constitués ? D’abord d’une épicerie sommaire pour cuisiner et assaisonner les “plats” : huile, sel, mayonnaise en tube, miel à la place de sucre, Ovomaltine et café soluble pour le petit déjeuner. Une boite en plastique hermétique conservait la fraîcheur de plusieurs tranches de pain Poilâne. Une grappe de tomates, seuls vivres frais, qui resteront ferme assez longtemps.27 juin 2015 La cambuse blog

Quelques boites de conserves au format mini : boites de thon en miettes, sardines, quelques petits pots de pâtés. Une douzaine d’œufs, faciles à cuisiner ou à manger tout crus. D’un saucisson et d’un assortiment de fruits secs, amandes, abricots secs, figues, pruneaux …

Plusieurs plats préparés dont certains lyophilisés : riz, pâtes à l’italienne, soupes …

Sans oublier le plus réconfortant : un cubitainer de trois litres d’Entre-deux-mers !

Côté popote, un nouveau réchaud Camping Gaz, plus léger que l’ancien, plus plat, plus stable, fonctionnant à partir de cartouches de gaz et s’allumant en tournant le bouton. Un petit faitout en aluminium, une poêle, un verre et des couverts.

Un problème s’est vite manifesté. Le plancher ayant perdu sa stabilité longitudinale, il devenait difficile de cuisiner en sécurité sur le minuscule espace de la cambuse, à l’avant du bateau.

Du fait de l’intense canicule qui sévit durant ces six jours, je n’ai pas cuisiné de plats chauds. Juste quelques œufs sur le plat et un peu d’eau chaude pour le café du matin.

La dinette blogs

Collation de treize heures prise, ancré, à l’ombre des arbres.

Pour l’eau, comme je l’ai déjà indiqué, j’avais abandonné la solution du container de dix litres au profit  d’un purificateur d’eau.

Cet équipement avait été commandé sur Internet deux semaines avant mon départ pour livraison sous huit jours. Deux jours après ma commande, je fus surpris de recevoir un e-mail du fabricant m’indiquant que la couleur que j’avais choisi n’étant plus disponible il me demandait de lui en indiquer une autre. Je commençais à m’inquiéter en constatant que le produit viendrait de Chine (Guangzhou). En fait, un échange de messages avec le fournisseur me confirma qu’il serait livré dans les délais, ce qui fut fait.

Diercon water purifier in actual use.bis

Il s’agit d’un cylindre en aluminium d’environ trente centimètres de haut contenant un filtre en céramique et une pompe. Un tuyau en plastique souple permet de pomper l’eau douteuse d’un coté avant de la restituer, saine et limpide de l’autre coté par un tuyau du même nature.

 

En quelques coups de pompe on peut ainsi remplir d’eau potable une bouteille d’un litre et demi et de renouveler la manœuvre autant de fois que nécessaire.

Diercon water purifier in actual use.

Un genre d’équipement de survie que chaque foyer devrait posséder. Ce sont d’ailleurs des catastrophes, comme Katrina aux USA, qui ont firent son succès. Pouvoir obtenir de l’eau propre dans n’importe quelle condition est un gage de survie inestimable.

 

Son poids : 500 grammes pour de l’eau à volonté contre les dix kilos (dix litres) précédemment embarqués ! Pas photo !

*

Bref, côté gîte et couvert, tout a bien fonctionné durant ces six jours !

 

A bientôt la suite …

Une réflexion sur “Sixième descente de la Loire en solitaire. A propos des vivres …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s